La DFCI Aquitaine, un acteur majeur de la prévention contre les incendies de forêt.

La protection de la forêt dans le massif des Landes de Gascogne s’appuie sur une complémentarité entre la prévention et la lutte. Les propriétaires forestiers ont une implication très forte dans la prévention par leur cotisation et leur action au quotidien dans les associations syndicales autorisées (ASA de DFCI).

L’Association Régionale de Défense des Forêts Contre l’Incendie, plus communément appelée DFCI Aquitaine, regroupe 4 Unions départementales (Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne) rassemblant elles-mêmes 211 associations syndicales autorisées qui s’appuient sur plus de 2 500 bénévoles actifs.

Les principales missions des ASA de DFCI portent sur la prévention et la mise en valeur du massif.

Historique

Mise en place à la fin du 19ème siècle, la défense des forêts contre l’incendie est organisée jusqu’à la 2nde guerre mondiale par les associations syndicales de DFCI qui assurent seules la prévention mais aussi la lutte directe contre les feux de forêt avec des moyens souvent dérisoires en l’absence du corps de sapeurs-pompiers. Le 28 Avril 1945, une ordonnance rend ces associations de DFCI obligatoires dans tout le périmètre des Landes de Gascogne.

En 1946, avec le concours des propriétaires et de tous les usagers de la forêt, des moyens financiers spécifiques sont mis en place (Caisse de Prévoyance des Landes de Gascogne, Fond Forestier National) qui permettront les travaux de prévention, d’aménagement et de cloisonnement de la forêt.

Suite aux grands incendies de 1947 et 1949 et devant l’ampleur des travaux de reconstitution des forêts (400 000 ha brûlés, 40 % de la surface du massif), les rôles sont séparés :

  • Aux associations de DFCI, les travaux de prévention et la mise en valeur du territoire,
  • Aux sapeurs-pompiers, la lutte active.

A partir de cette époque, le repeuplement en Pin maritime s’intensifie. Conjointement, le couple prévention – lutte active prouve son efficacité par la diminution de la superficie moyenne brûlée par incendie sur le massif forestier des Landes de Gascogne.